Skip directly to content

La pêche en Corse

La Fédération de Pêche en Corse est une association de loi 1901 d’utilité publique dont les statuts sont fixés par la loi pêche de 1984. Elle fédère 26 Association pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique (AAPPMA), totalement réciprocitaires, des départements de Corse du Sud et de Haute-Corse. Elle est constituée de 15 administrateurs, et son Président est Antoine Battestini. La Fédération compte environ 5000 adhérents.

L’action de la fédération est axée autour de 4 thèmes principaux:

  • la conservation des espèces patrimoniales (truite corse,…),
  • la mise en place d’un plan régional de protection du milieu aquatique et de gestion des ressources piscicoles de la Corse,
  • la lutte contre le braconnage,
  • enfin, les fêtes de la pêche organisées par les AAPPMA.

      D’une rare authenticité, le patrimoine naturel piscicole et halieutique est riche de 2500 Km de rivières et de ruisseaux de 1ère catégorie, de 40 lacs de montagne aux eaux exceptionnelles. A cela s’ajoutent les plans d’eau de Tolla, Peri, Teppe-Rosse et Alzitone classés en 2ème catégorie.

Parmi ses richesses, la Corse compte bien évidemment, une truite endémique corse (Salmo trutta de type macrostigma) qui est le poisson emblématique des rivières de l’île. En effet, cette truite a très probablement été la première à arriver sur l’île. Elle a fait le bonheur de plusieurs générations de corses en étant à la fois un poisson agréable à pêcher, un mets très apprécié dans les fêtes familiales (baptêmes, mariages,…) ou bien tout simplement une source de nourriture pour les habitants des villages de l’intérieur.

La Corse étant « une terre de bergers », la truite, présente dans toutes les rivières de montagne, était bien souvent le seul poisson connu. La preuve de l’importance de cette truite peut se trouver dans la langue corse où la truite est très souvent appelée « a pescia » ce qui signifie le poisson, comme si c’était le seul de l’île.